NaNoWriMo : en novembre, « write or die »

 

Créé en 1999 par Chris Baty dans la baie de San Francisco, le NaNoWriMo consiste à écrire un roman de 175 pages (soit pas moins de 50 000 mots) en trente jours. Cet événement d’ampleur désormais mondiale se déroule chaque année, au mois de novembre.

Si la quantité prévaut sur la qualité, ce défi n’a rien de simple. Faites le calcul : aligner près de 1 700 mots par jour, ce n’est pas rien ! Pour vous faire une idée de ce que cela représente, ce billet compte environ 250 mots…

En contrepartie, les NaNoteurs disposent d’une totale liberté d’écriture (quoi, quand, où, comment : chacun son style), le principal étant d’atteindre les 50 000 mots au total, et d’obtenir un roman à retravailler par la suite (avec l’aide d’une super relectrice-correctrice, par exemple 😉 ).

 

Pour se préparer à ce véritable marathon de l’écriture et se serrer les coudes pendant ce mois intense, les candidats s’organisent par pays et par région. Après inscription sur le site www.nanowrimo.org, ils peuvent accéder à des forums et disposent d’une page de profil sur laquelle ils peuvent ajouter des informations de base sur eux-mêmes, un résumé et un extrait de leur roman, ainsi qu’une image de couverture.

Alors, oserez-vous relever le défi, cette année ?

Pour plus d’information :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *